Libre de choisir

La liberté de choisir ne devrait-elle pas accompagner nos envies ?

Libre de choisir mais pas de vivre selon son désir, dans un monde qui vit au rythme d’us et coutumes qui condamnent, tout écart qui ne convient pas à sa ligne invisible de conduite. La liberté du monde est illusoire, ne pas le reconnaître, équivaut à se lancer comme une Bugatti à vive allure, droit sur le mur qui montrera les dégâts du crash.

Inscrit dans les gênes, le libertinage est un trait de caractère qui se manifeste après le premier cri. Que dire de ces mignons bébés qui sans crier gare, choisissent le lait maternel ou artificiel mais encore, décident de qui va les porter et aussi, qui ils ne veulent pas sentir. Qui n’a pas connu ce garçon, il disait non à tout. Cette fille qui avait des préférences qui échappaient à toute logique : je ne mange pas si, je ne mange pas ça. Ce jeune homme qui a décidé, que les drogues l’entraîneraient au nirvana de la planète venus et cette jeune femme qui décide contre toute attente, que sa couleur d’ébène doit être lavée au djansang.

Libre de penser, libre d’imposer notre désir aux autres. Les premières expériences commencent décidément très tôt. Notre société a tendance à courir, il faut dire que tout est fait pour. Elle ne prends plus, le temps de s’arrêter sur ses pas, des pas riches en enseignements, des pas qui déterminent la nature d’une personne et très souvent les trajectoires qu’elle prendra.

Jeune et rebelle, nous le sommes tous. La différence dans une cohorte commence à se faire sur l’acceptation ou non des leçons qui nous sont données. La séparation entre les personnes qui, laisseront libre cours à tous les désirs qui vont les traverser en, mettant un point d’honneur à les assouvir et, ceux qui sauront mettre un frein, canaliser autant qu’il se peut des envies qui appellent à l’aventure.

Choisir et assumer son camp n’est pas chose aisée, encore que les circonstances de la vie peuvent faire basculer une personne d’une extrême à l’autre. Vivre sa passion et l’assumer est un challenge tant le regard de la société condamne et récuse. Cette même société qui change les limites de l’acceptable en fonction de ses intérêts. Cette hypocrisie n’est-elle pas le départ de la rébellion ?  Ce mensonge qui nous entoure n’est-il pas perceptible par ce petit être qui en prends conscience en venant au monde.

Le libertinage chez les hommes n’est que le reflet de la société qui l’entoure, société donc il veut goûter les vices -vivre heureux et mourir jeune- ou dégoûté s’en écarter comme il peut.

S05EP04 du The Blog Contest Forum #Enmarge

 

 

Un commentaire sur “Libre de choisir

Les commentaires sont fermés.

WordPress.com.

Retour en haut ↑

Mademoiselle Missgrin

Écrire, Partager et Découvrir

Le monde de SOlène, le blog

DU BONHEUR ET RIEN DAUTRE !

LydiaUnchained

About life!

Le blog de Sejusa

"L'art de la reussite consiste a savoir s'entourer des meilleurs"

%d blogueurs aiment cette page :