Et si l’éducation civique était une solution ?

Je suis né dans un hôpital universitaire et j’ai grandi dans une chambre d’étudiant. Mon père dans sa dédicace pour son doctorat a dit que : « mon impétuosité mettait de l’ambiance dans le foyer. » J’en rougis encore et j’espère que je n’ai pas beaucoup changé ou si c’est le cas, dans le bon sens.

J’aime écouter ces histoires du Cameroun un peu avant les années 1980. Il y avait plus d’équité dans l’accès aux ressources, une gestion rigoureuse des affaires et la morale avait toute sa place. Il y avait des valeurs et je me rêve à penser qu’elles ne sont pas perdues.

J’aime à écouter cette partie de l’enfance de mon grand frère Fred qui, a grandi au quartier Melen et ce qu’il aime à me dire est que, chaque maman du quartier, était la maman de tous les enfants du quartier. Il y a de quoi vous faire grandir une génération qui reste solidaire et unie malgré les eceuils de la vie.

Un drame, j’aimerais dire celui de trop a secoué mon pays. Comme devant chaque drame après l’émoi, chacun y va de son ressenti. Il y a eu la colère, la compassion, la méchanceté, l’amour, la recherche effrénée de la célébrité, la morbidité, des articles et posts alambiqués à faire pâlir les victimes et j’en passe.

L’incivisme est la chose qui m’a le plus frappée, et mon désarroi est que tous les niveaux de la société sont concernés. Que faire ? Baisser les bras, n’est pas une solution. Agir mais comment ? Quelle est la cible et comment l’atteindre ? Traiter de l’incivisme, la morale publique et les rapports entre adulte est une solution parmi d’autres qui est sorti d’un fil de discussion avec mon amie Befoune, d’Elle Citoyenne qui y consacre une tribune.

education-civique-1

J’ai entendu que ce n’est pas réaliste mais aussi, que se seraient les adultes qui en ont plus besoin et bien d’autres encore.

education-civique-constitution

Le curricula existe, il faut trouver le cadre et je pense aux bibliothèques qui sont dans nos lycées et cerise sur le gâteau, elles sont connectés à internet. J’ai proposé de ne pas prendre l’option de facilité, pas un coup k.o. mais, une formation renouvelable dans le temps. Existe t-il une initiative similaire ? Le permis à points est un exemple donc on peut s’inspirer et en  faisant de plus amples recherches on trouvera des exemples. Je pense au Cap vert qui a un taux d’alphabétisation très élevé et, il peut avoir moult exemples qui nous aident. Et si nous nous aidons à aider les autres ?

 

 

 

Les commentaires sont fermés.

WordPress.com.

Retour en haut ↑

Mademoiselle Missgrin

Écrire, Partager et Découvrir

Le monde de SOlène, le blog

DU BONHEUR ET RIEN DAUTRE !

LydiaUnchained

About life!

Le blog de Sejusa

"L'art de la reussite consiste a savoir s'entourer des meilleurs"

%d blogueurs aiment cette page :