Violence de couples -Blog Contest Forum-

Croissance
On devient un Homme

On ne naît pas Homme, on le devient. Dans ce processus d’apprentissage de celui que nous devons être, à la politesse s’ajoute l’incrédulité, au savoir vivre se greffe la méchanceté, à la galanterie se colle le masochisme, à la morale germe la peur, le doute et j’en passe.

 

Vous aurez compris que l’éducation de chacun est ambivalente, bousculé de part et d’autres des intrants qui composeront l’Homme que nous ne cesserons de façonner.

Pas facile de se retrouver soi-même, pas évident d’être d’accord avec sa chair qui nous entraîne dans des délires de malade, pas facile d’être celui donc on attend tant. Nonobstant notre faiblesse on s’engage, on va à la découverte à travers le regard de l’autre, on se challenge à travers son alter ego, on essai de grandir à travers le miroir.

Etapes violence
Cycle de la violence

Patatra les premiers mots jaillissent, le coup de poing déchire l’air, l’attitude bouleverse le paysage et l’animal qui sommeille se met en position d’attaque, prêt à laisser exploser ses instincts les plus vils…soufflez vous venez juste de faire la rencontre de vous-même dans le meilleur des cas et, dans le pire un mélange des craintes et doutes de la personne -conjoint- savamment mixés.

 

Types violences

Quelques soient sa forme et nous savons être inventifs, la violence de couples touchent les deux individus dans le corps, l’âme et l’esprit. Elle est l’expression de notre faiblesse à devenir nous-même et j’aime à me poser ces questions :

Peux-t-on donner ce que l’on n’est pas ?

Peux-t-on devenir sous la pression qui on ne connait pas ?

 

« Deux personnes animées d’un même sentiment, d’une même volonté, ou que des intérêts, des affinités, des caractères rapprochent » j’aime bien cette définition du Larousse sur le couple, elle nous met la pression sur, les bases à acquérir pour faire de la violence de couples un épiphénomène ; je suis encore plus fan de celle ci « Système de deux forces de somme nulle, caractérisé par son moment » elle dit tout et parle bruyamment à notre ego, notre faiblesse, notre moi survitaminé.

Nul n’est impossible à celui qui croit, je crois que le chemin est escarpé, pleins d’embûches mais il est praticable et avec beaucoup d’humilité, nous pouvons faire de la violence de couples, un non lieu pour nous et notre cercle.

En marge du TBC, Saison 4, épisode 2. Vous retrouverez l’ensemble des articles sur le même sujet sur le Blog Contest Forum

Les commentaires sont fermés.

WordPress.com.

Retour en haut ↑

Mademoiselle Missgrin

Écrire, Partager et Découvrir

Le monde de SOlène, le blog

DU BONHEUR ET RIEN DAUTRE !

LydiaUnchained

About life!

Le blog de Sejusa

"L'art de la reussite consiste a savoir s'entourer des meilleurs"

%d blogueurs aiment cette page :